Dans la même veine que la série de photos d'Irina WERNING que j'ai regroupé dans le dossier "photos d'enfance", en voici une exposée au MoMA, du photographe  chinois HAI BO :

"They n°6", 1999.

 

P1020755

Le temps et la mémoire traversent l'oeuvre d'Hai Bo’s , et ce depuis plus de 20 ans. Pour cette série, They, Il a obtenu les photos-souvenirs d'amis et de connaissances de sa famille, prises pendant la Révolution Culturelle (1966-76).Il s'agissait souvent de  portraits de membres de l'Armée Rouge sagement alignés: Pas de hiérarchie entre ses membres n'était autorisée et l'anonymat était assuré par une coupe de cheveux identique et des vêtements purement utilitaires.A une distance de 30 ans, Hai Bo a retrouvé et rassemblé les mêmes individus pour recréer la même photo-souvenir. Il leur a fait prendre une pose identique. Ensuite il présente les photos du passé et du présent sous forme de diptyque. aujourd'hui, avec l'influence occidentale sur la Chine,les coiffures et les vêtements varient d'une personne à l'autre . Et, parce que ces individus ne font pas partie d'un  danwei (unité de travail), les personnes de nouveau photographiées ne sont plus interchangeables.

Au lieu de membres d'un groupe, ce sont des individus groupés ensemble .